7.1/10
147
1 user 2 critic
After returning home from war, an ill-tempered young soldier must deal with his sweetheart having married another man.
Reviews
2 wins. See more awards »

Photos

Edit

Cast

Credited cast:
Amanda Alarie Amanda Alarie ... Mother Desilets
George Alexander George Alexander ... Camp Commander
Fred Barry ... Father Desilets
Juliette Béliveau ... Aunt Clara
Corinne Conley ... Rosie
Jean Duceppe ... Leoplod Vermette
Paul Dupuis ... Padre
Gratien Gélinas ... Tit-Coq
Clément Latour Clément Latour ... Jean-Paul Desilets
Monique Miller ... Marie-Ange
Denise Pelletier ... Germaine
Henri Poitras Henri Poitras ... Uncle Alcide
Edit

Storyline

Set in Quebec before WWII, a French-Canadian soldier nicknamed Tit-Coq (literally meaning "Little Rooster") is depressed over his illegitimate birth, a fact he can't seem to forget. A romance with the lovely young Marie-Ange changes everything for him until he's called upon to fight in the war. Marie-Ange promises to wait for him until the war is over but after many long and lonely months she succumbs to pressure from her family and marries an old admirer, the wealthy Leoplod Vermette. Tit-Coq returns home after the end of the war and is angry, bitter, and hurt over what has happened. He sets out to reclaim Marie-Ange, who is still in love with him. Written by pr1mal_1

Plot Summary | Add Synopsis

Plot Keywords:

character name in title | See All (1) »

Genres:

Drama | Romance | War

Edit

Details

Country:

France | Canada

Language:

French

Release Date:

20 February 1953 (Canada) See more »

Also Known As:

Ti-coq See more »

Filming Locations:

Montréal, Québec, Canada See more »

Edit

Box Office

Budget:

CAD 106,000 (estimated)
See more on IMDbPro »

Company Credits

Show more on IMDbPro »

Technical Specs

Runtime:

Sound Mix:

Mono

Aspect Ratio:

1.37 : 1
See full technical specs »
Edit

Did You Know?

Trivia

-(Article sur ce film, bien des années plus tard): -'D'une distribution qui comptait à l'époque des noms aussi prestigieux qu'Amanda Alarie, Denise Pelletier, Fred Barry, Paul Dupuis et Gratien Gélinas, acteur, auteur, metteur en scène, il ne reste aujourd'hui que la magnifique Monique Miller. Il faut dire que lorsqu'elle a tourné ce film, en 1952, elle n'avait que dix-sept ans. Elle avait fait de la radio depuis l'âge de onze ans - une élève surdouée des cours de Madame Audet - et elle était tout de suite tombée dans l'oeil de Gratien Gélinas qui lui avait accordé le rôle sans vraiment l'auditionner, mais le producteur Paul Langlais allait mettre quelques bâtons dans les roues... Monique Miller n'avait peut-être que dix-sept ans à l'époque de 'Tit-Coq', mais elle connaissait déjà le métier et ceux qui l'entouraient la conseillaient bien. À peine adolescente, elle était déjà de la distribution de tous les radio-romans populaires dans les années 1950: 'Grande Soeur', 'Tante Lucie', 'Rue Principale', 'L'Ardent Voyage', etc. Elle a même joué des végétaux et interprété des rôles de «jonquille», de «tulipe» et de «rose» dans des contes radiophoniques pour jardins d'enfance! Gratien Gélinas, avec son flair, offre donc tout de suite le rôle de Marie-Ange à la jolie Monique. Mais lorsque le contrat préparé par Paul Langlais arrive dans sa famille, à Ahuntsic (à Montréal), les parents trouvent le cachet plutôt anémique. On s'arme d'un avocat et on réclame davantage. Le producteur Langlais résistera à toute augmentation jusqu'à ce que Gélinas mette son pied à terre et exige sa Monique, quelles que soient les conditions. Le cachet sera donc bonifié, et on y ajoutera même le prix du taxi aller-retour entre les lieux de tournage et Ahuntsic. Quant à la jeune actrice qui a déjà entendu dire que Gélinas n'était pas toujours facile, elle jette bravement cartes sur table avec lui : «Si vous me traitez durement, je vais avoir peur, je vais me mettre à pleurer et je ne pourrai plus jouer, je voulais vous prévenir!» Gratien enfile aussitôt ses gants de velours qu'il n'enlèvera plus de tout le tournage. Et Monique devient du même coup la chouchou des grands professionnels qui l'entourent sur le plateau. Elle n'obtiendra quand même pas tout. Elle avait applaudi 'Tit-Coq' au théâtre du Gesù (elle avait acheté des billets pour elle et sa mère) et elle souhaitait porter une robe verte à pois comme celle de Muriel Guilbault qui avait créé le rôle de Marie-Ange. Gélinas avait décidé que ce serait une robe rouge... et de toute façon on tournait en noir et blanc! Monique redit : "vert"! Gélinas : "rouge"! Cette fois, elle ne l'emportera pas. Dans ce film en noir et blanc, remarquez-le : la robe de Marie-Ange est rouge! 'Tit-Coq' est sûrement l'oeuvre la plus célèbre de Gratien Gélinas. Elle a tenu la scène durant presque un an à Montréal (au Québec), elle a été transportée à Broadway (New-York), sans trop de succès hélas. Et elle a été adaptée et mise en scène au cinéma par son auteur. René Delacroix, le réalisateur français d'expérience, avait été engagé pour superviser l'aspect technique du film. Les acteurs, leur jeu, leurs émotions, leurs déplacements, c'était Gélinas! Monique Miller était déjà une vedette de la radio, elle allait devenir une vedette de cinéma, à dix-sept ans. Et Tit-Coq deviendrait un grand succès de notre cinéma.' (Paru sur le site web de 'info-culture.biz', le 1er mars 2017). See more »

Frequently Asked Questions

This FAQ is empty. Add the first question.

User Reviews

Contribute to This Page

Stream Trending TV Series With Prime Video

Explore popular and recently added TV series available to stream now with Prime Video.

Start your free trial



Recently Viewed